Mobilisation

C à 25 euros, DE… Le printemps de la contestation  Abonné

Publié le 29/05/2015
Un train de contestations peut en cacher un autre… Depuis quelques jours, les généralistes se mobilisent à nouveau en nombre. Sur le terrain, il y a ceux qui appliquent sans plus attendre des revalorisations tarifaires. Et ceux qui préfèrent fermer boutique ou manifester.

Entre les organisateurs et les autorités, l’appréciation d’un même mouvement varie souvent sensiblement. Et le mouvement tarifaire lancé par MG France, fin mars, ne déroge pas à la règle. Fin avril, Nicolas Revel évoquait quelques centaines de médecins pratiquant le C à 25 euros.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte