Courrier des lecteurs

Une médecine pieds et poings liés aux financeurs  Abonné

Publié le 28/03/2014

La CSMF doit changer de cap ou le système court à sa perte... L'ancien directoire de la CSMF est responsable du bilan et de ce qui nous fait face. Effondrement de la médecine libérale : « la médecine libérale n’intéresse pas les jeunes », déclarations maintes fois répétées par les architectes de la destruction de la médecine libérale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte