Loi de santé

Un "Black Friday" unitaire pour relancer la contestation

Publié le 12/11/2015

On ne sait pas si la ministre de la Santé est superstitieuse mais quoiqu’il arrive elle devrait vivre un vendredi 13 un peu spécial. L'ensemble des syndicats médicaux appellent ce jour à un « Black Friday », avec fermeture des cabinets... et plus si affinités ! Car les syndicats comptent bien faire durer le  mouvement, au moins jusqu’aux négociations conventionnelles. 

black friday

black friday
Crédit photo : Phanie

C’est la dernière ligne droite pour le projet de loi de Santé qui revient à l’Assemblée la semaine prochaine. Et on voit mal ce qui pourrait empêcher désormais sa mise en route. Pourtant, les professionnels de santé ne baissent pas les bras, et ils ont promis au gouvernement un « Black Friday » pour le 13 novembre. Pour l’occasion, les syndicats ont décidé de mettre de côté les querelles électorales et de montrer le visage d’une unité syndicale.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)