Courrier des lecteurs

Se soumettre ou réagir...  Abonné

Publié le 19/02/2016

On a, nous aussi, notre lot de naïfs crédules, même à bac +10… Il y a un manque dramatique de réactivité collective face à ce que l'on subit depuis au moins 2004 (pour moi la réforme Douste-Blazy a été le Rubicon que nous aurions massivement dû refuser de franchir…) mais la vénalité - ou la situation financière délicate - d'une partie importante de la profession nous a faits, par la passivité induite, troquer médecine visant à la qualité pour prostitution à des intérêts autres que déontologiques et soumission/inféodation à des « autorités »qui démentent davantage d'année en année

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte