Sarkozy en visite dans le cabinet d’un généraliste du Nord

Publié le 29/01/2015

Après les consultations des professionnels de santé ces dernières semaines au siège de l’UMP, place au terrain. Et pas n’importe où : direction un cabinet de généralistes du Nord. Pour son premier déplacement en région depuis son élection à la tête du parti, Nicolas Sarkozy s’est rendu, ce matin, à Tourcoing. Une visite placée sous le signe de la santé, à l’instar des rencontres menées, plus tôt dans la semaine, avec les anesthésistes libéraux, le président de l’Ordre et SOS Médecins.

À l’invitation de Gérald Darmanin, député-maire de Tourcoing, Nicolas Sarkozy s’est entretenu pendant plus d’une heure avec les praticiens de la Bourgogne, maison médicale située dans un quartier populaire de la ville. « Il y a une volonté de détruire la médecine libérale », a-t-il dénoncé. Et n’a pas manqué de critiquer la généralisation du tiers payant, « une mesure démagogique et contre-productive ». De l’avis du Dr Bertrand Legrand (photo à droite) à la tête de cette structure, « on a senti qu’il était très à l’écoute », manifestant une volonté de « comprendre dans la pratique, au delà de la théorie ». « Toute la loi Santé a été démontée, point par point », précise cet adhérent à la CSMF que l’on sent requinqué par ce « soutien de poids ». Et le fondateur de l’Observatoire du Tiers payant d’ajouter, « alors qu’on était tous un peu dépité, là, il vient dans un petit cabinet avec les mots pour rassurer ».

Le président de l’UMP semble, pour sa part, avoir trouvé un créneau porteur pour son retour sur la scène politique. Il a en effet annoncé son intention de « s’investir » lui-même « dans les questions de santé » qui l’ont « toujours intéressé ».


Source : legeneraliste.fr