Nouveau débat sur la retraite des médecins

Un plan B pour l’ASV ? Abonné

Publié le 08/05/2015
Un plan B pour l’ASV ?


SPL/PHANIE

Au bord de la faillite à la fin des années 2000, le régime de l’allocation supplémentaire vieillesse (ASV) a fait l’objet d’un sauvetage in extremis en 2011. Quatre ans plus tard, le bilan d’étape n’est pas vraiment reluisant. Alors que les syndicats saluent les efforts réalisés, la Caisse autonome de retraite des médecins de France (CARMF) joue une nouvelle fois les Cassandre. Chacun convient pourtant qu’il va encore falloir faire quelque chose. Mais quoi ?

Sauvée des eaux, il y a cinq ans, l’allocation supplémentaire vieillesse (ASV) serait-elle de nouveau au bord de la noyade ? La question oppose de nouveau syndicats et responsables de la CARMF, en ce premier semestre 2015. Cette dernière a, en effet, remis récemment les pieds dans le plat. « Avec les mesures prises en 2011, le régime ne peut être équilibré et nécessite des mesures complémentaires », a ainsi fait savoir la Caisse fin mars.Et, alors que le sujet vient seulement d’être abordé – le président de la CARMF a envoyé un courrier à Marisol Touraine le 26 mars – les discussions à venir…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte