Retraites

Selon la CARMF, malgré la réforme actuelle, il faudra payer davantage pour l’ASV après 2017

Publié le 30/03/2015

Crédit photo : GARO/PHANIE

Quatre ans après la mise en place de la réforme de l’ASV, la CARMF a fait parvenir à Marisol Touraine ses projections pour le régime dans les quinze prochaines années. Mauvaise nouvelle, les prévisions que la caisse a fait réaliser par SPAC, une société d’actuariat montre que le régime sera en déficit dans les quatre ans qui viennent. "Les dernières projections tendancielles, avec les paramètres actuels, montrent que le seul gel de la valeur du point, même indéfini, ne permet pas l’équilibre du régime en attendant une inversion des courbes vers 2034.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)