Retraite

Pourquoi la réforme des retraites fait très peur aux médecins Abonné

Publié le 13/09/2019
Pourquoi la réforme des retraites fait très peur aux médecins

Calcul
GARO/PHANIE

Les médecins libéraux seront-ils les grands perdants de la réforme des retraites ? C'est ce que redoutent leurs représentants depuis la remise cet été à Emmanuel Macron du rapport de Jean-Paul Delevoye, chargé de piloter le chantier. Baisse de la pension, allongement de la durée de cotisation, dispersion des réserves, disparition de la Carmf, devenir de l'ASV… Le Généraliste fait le point sur les principales craintes de la profession.

Après avoir remis mi-juillet à Emmanuel Macron son rapport sur la réforme des retraites, le haut-commissaire à cette réforme, Jean-Paul Delevoye – qui a depuis intégré le gouvernement – vient d’entamer un second cycle de négociations avec les partenaires sociaux. À l’issue du premier, les syndicats de médecins libéraux sont montés au créneau, inquiets de la disparition en 2025 de leur régime spécifique (avec 41 autres) pour un régime universel. La FMF, l'UFML-S et Le Bloc ont créé avec des avocats, pilotes de ligne et d'autres professions de santé le collectif #SOS…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte