Réforme des retraites

Les médecins libéraux dans l’incertitude  Abonné

Par
Publié le 01/03/2019
La réforme des retraites attendue cet été enterrera-t-elle définitivement le régime spécifique des médecins libéraux au profit d’un système universel ? Redoutant notamment une hausse de leurs cotisations et la disparition des 7 milliards d’euros des réserves de la Carmf, les syndicats sont en alerte.
retraite

retraite
Crédit photo : GARO/PHANIE

Les médecins libéraux vont-ils perdre au change avec la réforme des retraites ? Le chantier piloté par Jean-Paul Delevoye doit faire l’objet d’un projet de loi programmé avant l’été. Ce texte vise à instaurer un régime universel pour tous les cotisants jusqu’à trois fois le plafond de Sécurité sociale (PASS), soit environ 120 000 euros. La réforme concernerait ainsi la quasi-totalité des médecins généralistes français. Exit le régime spécial des médecins libéraux composé d’un régime de base, du régime complémentaire de la Carmf et de l’allocation supplémentaire vieillesse (ASV).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte