Courrier des lecteurs

Cumul emploi-retraite : la double peine  Abonné

Publié le 26/06/2017

Lorsque, retraité de la CARMF, vous cumulez emploi et retraite, la CARMF vous invite à continuer de payer les cotisations de la retraite : à fonds perdus, puisque votre retraite n'est pas augmentée. Cet état de fait est purement scandaleux car -au moins au regard du droit européen, puisque dans le droit francais tout ou presque est permis- il ne peut y avoir de cotisation sans droit.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte