Accessibilité des cabinets : "deux poids-deux mesures"  Abonné

Publié le 17/01/2014

Alors que l’obligation de mettre aux normes les locaux d’ici le 1er janvier 2015, en application de la loi du 11 février 2005 sur l’accessibilité se rapproche à grand pas, l’UNAPL dénonce un «deux poids deux mesures« entre «les grands services publics qui bénéficient de mesures de complaisance» et «de dizaines d’années» pour s’adapter et les professions libérales qui n’auraient pas droit à la même compréhension.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte