Syndicats

Remue-méninges autour de l’avenir de la profession  Abonné

Publié le 29/03/2013
De congrès en rencontres nationales, le week-end dernier a été riche en débats. Les étudiants en médecine de l’ANEMF à Tours, les remplaçants de REaGJIR à Clermont Ferrand et les acteurs des maisons et pôles de santé à Toulouse ont lancé des pistes originales pour plancher notamment sur le renouvellement de l’offre de soins.

Interdisciplinarité, délégation de tâches, travail en équipe… Des étudiants en médecine aux praticiens des maisons de santé pluriprofessionnelles en passant par les remplaçants, tous ne jurent plus que par ces trois tendances clés. Chacun, à son niveau d’entrée dans le système de santé, propose une série de réformes à mettre en place pour dessiner l’offre de soins de demain. Mais « pour réformer l’ensemble, ne faut-il pas commencer par réformer la base ? », s’interroge Mathieu Levaillant, vice-président de l’Association nationale des étudiants en médecine de France (Anemf).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte