Rapport Lemorton-Door sur la PDS : au revoir l’obligation, bonjour les MMG !

Publié le 03/06/2015
Un an et demi après avoir débuté ses travaux, la mission sur l’organisation de la PDS a enfin présenté son rapport devant la Commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale. Sans toucher au volontariat des médecins ni à leur liberté d’installation, elle émet 16 propositions pour améliorer le système.

Crédit photo : GARO/PHANIE

Après 41 auditions et la rencontre d’une cinquantaine d’acteurs de la PDS, la mission sur l’organisation de la permanence des soins a présenté, mercredi matin, son rapport. Chargée de piloter cette mission aux côtés du député (Républicain) Jean-Pierre Door, la députée socialiste Catherine Lemorton s’est notamment rendue « un jeudi de l’Ascension à Avicenne (hôpital de Bobigny) » et a expérimenté la partie « nuit profonde » en Picardie « pour voir les vrais problèmes ».

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)