Courrier des lecteurs

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué…  Abonné

Publié le 07/11/2014

De nombreux articles de presse titrent sur la grogne du monde médical. Et chaque syndicat d’y aller de son appel à manifester, à fermer les cabinets, à entamer des grèves administratives… Toutes actions utiles destinées à montrer le profond mécontentement des médecins, dans le but clairement affiché de voir s’ouvrir des négociations pour traiter des problèmes.

Mais, voilà, il ne faut pas se mélanger, alors :

- l’UNOF-CSMF, branche généraliste de la CSMF, par la voix de Luc Duquesnel, appelle à la fermeture des cabinets entre le 24 et 31 décembre 2014 ;

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte