Pour rebaptiser l’hôpital de Villiers-le-Bel, l’AP préfère une psychiatre "Juste" à un Nobel eugéniste

Publié le 14/05/2015

Crédit photo : AP-HP

Fini l’hôpital Charles Richet, place à l’hôpital Adélaïde Hautval. C’est ainsi que l’Assistance Publique des Hôpitaux de Paris (AP-HP) a rebaptisé, mercredi, l’établissement de Villiers-le-Bel. Celui-ci faisait régulièrement l’objet de polémiques en raison de la personnalité de Charles Richet. Prix Nobel en 1913, ce médecin a écrit plusieurs ouvrages aux opinions eugénistes et racistes. L’AP-HP a donc décidé, en mars dernier, de renommer cet établissement du Val-d’Oise.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)