Vaccination chez les pharmaciens : Touraine contre Touraine...

Publié le 19/03/2015

Crédit photo : DR

Retoqué. L’article du projet de loi permettant la vaccination chez les pharmaciens a été carrément supprimé du projet de loi, jeudi en fin d’après-midi. Alors que les médecins étaient vent debout contre cette disposition qui, selon eux, participait au démantèlement de leur métier, Marisol Touraine avait accepté d’en atténuer la portée, précisant qu’il ne s’agirait finalement que d’une expérimentation. Les députés semblaient encore moins convaincus par cette mesure, à l’instar de Jean-Louis Touraine, l’un des rapporteurs (PS) du projet de loi. « Les pharmaciens ne disposent ni des compétences, ni de la formation indispensables à la réalisation de vaccins » estime ce député du Rhône, professeur de médecine par ailleurs. Un point de vue partagé par les députés UMP et du Front de gauche qui plaidaient, eux aussi, pour une suppression de la mesure. Mais pas par les pharmaciens qui voyaient plutôt d’un bon œil la perspective d’hériter de la vaccination...

« L’objectif est de prendre à bras-le-corps la question de la couverture vaccinale de notre pays », expliquait Marisol Touraine pour défendre la disposition. Il n’en reste pas moins que cette expérimentation pourra à nouveau être présentée aux députés, lors de l’examen du texte en séance publique. D’ici là, le Conseil constitutionnel se sera prononcé sur la nature obligatoire de la vaccination chez les enfants.


Source : legeneraliste.fr