Une union au cœur de la tempête Covid  Abonné

Publié le 15/01/2021

L’URPS Bourgogne-Franche-Comté a publié en septembre dernier un rapport* synthétisant le « retour d’expérience » des médecins libéraux de la région durant la première vague du coronavirus.

« Nous avons été très actifs durant cette crise, même si on n’a pas beaucoup parlé de nous. » Le Dr Christine Bertin-Belot, généraliste à Besançon et vice-présidente SML de l’URPS de Bourgogne-Franche-Comté, ne cache pas une certaine frustration, estimant que le rôle des médecins libéraux durant la première vague du coronavirus n’a pas été suffisamment mis en avant.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte