Travail en équipe : Marisol Touraine exige un accord avant fin juillet

Publié le 14/03/2014

Crédit photo : BURGER/PHANIE

Alors que les négociations sur le travail en équipe doivent s’ouvrir d’ici à la fin du mois, la ministre de la Santé qui a répondu présente pour la troisième fois à l’invitation du CNPS, a demandé qu’un accord soit conclu d’ici à fin juillet.

La Convention de l’organisation, qui s’est déroulée ce vendredi matin à Paris, s’est terminée exceptionnellement tôt car le CNPS avait appelé à manifester en début d’après-midi dans la capitale pour la fermeture de l’institut Pessoa. Une situation que Marisol Touraine a qualifié d’«inacceptable». Avant d’annoncer la signature «très prochainement» d’un arrêté qui obligerait les établissements privés à se mettre en conformité avec la loi Fioraso.

Alors qu’une loi de santé publique est actuellement en préparation et devrait être présentée au second semestre 2014, dans son allocution à Marisol Touraine, le président du CNPS, Philippe Gaertner, a prévenu «les yeux dans les yeux», qu’il n’était pas favorable à une «loi d’étatisation» qui ferait des libéraux des «petits hospitaliers». Sur ce point, la ministre a été formelle. «L’étatisation, non, la régulation oui», a-t-elle dit. Enfin, sur la Stratégie nationale de santé, la ministre a rappelé ses trois pilliers (prévention, droit des patients et révolution du premier recours) tout en soulignant le rôle et la spécifité de chacune des professions représentées par le CNPS.


Source : legeneraliste.fr