Touraine accorde un statut aux sages-femmes

Publié le 04/03/2014

Crédit photo : APHP-COCHIN-VOISIN/PHANIE

Après quatre mois de conflit et manifestations, Marisol Touraine a finalement tranché en accordant, ce mardi, aux sages-femmes un statut médical à l’hôpital. La ministre de la santé a en effet confirmé, au cours d’une conférence de presse, le changement de statut annoncé lundi sur les ondes d’Europe 1 par la création d’un « statut médical des sages-femmes des hôpitaux qui s’inscrira au sein de la Fonction publique hospitalière ».

5 mesures pour les sages-femmes

La création de ce statut est une des cinq mesures d’un plan pour les sages-femmes. Mesures qui portent également sur la valorisation de leurs compétences, en ville comme à l’hôpital. À l’hôpital, « de nouvelles responsabilités vont être confiées aux sages-femmes dans l’élaboration du projet médical de l’établissement, concernant la prise en charge de la mère et du nouveau-né ». La représentation des sages-femmes au sein de la commission médicale d’établissement devra être renforcée. Par ailleurs, la formation « va être améliorée » et une négociation « va s’engager sur leur rémunération » a promis la ministre de la Santé. Tandis qu’une campagne de communication sur le rôle des sages-femmes sera lancée auprès des professionnels de santé comme du grand public.

Malgré ce plan, le collectif des sages-femmes en grève depuis octobre a annoncé la poursuite de ses actions, ."On est très en colère, dépité. Le mouvement continue", a lancé Caroline Raquin, présidente du syndicat de sages-femmes ONSSF et membre du collectif. Ce collectif à l'origine du mouvement des sages-femmes réclame notamment que les sages-femmes hospitalières puissent quitter la fonction publique et obtenir un statut sur le modèle des PH, à la différence du statut proposé par Marisol Touraine qui s'inscrira au sein de la Fonction publique hospitalière.


Source : legeneraliste.fr