Entretien avec le Dr Michel Amiel, sénateur des Bouches-du-Rhône

Sénat et Assemblée au diapason sur la fin de vie  Abonné

Publié le 12/06/2015
Examinée en mars à l’Assemblée nationale, la proposition de loi sur la fin de vie sera débattue au Sénat mardi et mercredi. Pour le co-rapporteur du texte, le généraliste Michel Amiel (sénateur divers gauche des Bouches-du-Rhône) l’adoption du texte ne devrait pas poser de problèmes au Palais du Luxembourg, qui proposera néanmoins quelques retouches sur les directives anticipées.

Le Généraliste Dans quel état d’esprit se trouve le Sénat à la veille de l’examen de ce texte sur la fin de vie ?

Dr Michel Amiel Le texte est déjà passé en commission des Affaires sociales et on a bon espoir que l’esprit de la proposition Leonetti-Claeys soit conservé par le Sénat. Après, au sein des groupes politiques, certains trouvent que ça va trop loin, d’autres, au contraire, pensent que ça ne va pas

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte