Quelle responsabilité et quelle rémunération pour l’IPA ?  Abonné

Par
Publié le 04/05/2018

Selon une enquête de la MACSF, pour neuf infirmières sur dix, en 2030 les médecins leur délégueront plus de tâches. Cela devrait accroître leur responsabilité, que cette collaboration plus étroite redistribuera sans doute.

Pour le Dr François Simon, président de la section exercice professionnel à l’Ordre, le médecin reste le principal responsable « puisqu’il est en charge du diagnostic et des choix thérapeutiques, comme dans une équipe de soins ». Il faudra cependant attendre selon lui les référentiels métiers des IPA pour réévaluer cette responsabilité.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte