Progression soutenue des dépenses de généralistes en 2014

Publié le 24/12/2014

Crédit photo : GARO/PHANIE

Les dépenses de soins de médecine générale ont progressé de 3,2 % à fin novembre, en comparaison avec les données de la même période en 2013. C’est ce qui ressort de l’analyse des remboursements réalisée par l’Assurance maladie. D’après la CNAM, "cette progression assez soutenue provient principalement des mesures tarifaires entrées en vigueur à partir de juillet 2013 (ndlr: MPA, forfait médecin traitant, bonus ROSP), l’activité de consultation des médecins généralistes restant stable". Ce taux de progression est proche de celui des remboursements de soins spécialisés (3,0 %). Les remboursements de médicaments délivrés en ville connaissent, eux, une légère diminution de 0,4 %. Mais dès lors qu’on inclut les remboursements de médicaments rétrocédés, ils sont en progression de 4,5 %. Une augmentation qui doit être rapprochée de la commercialisation des nouveaux traitements de l’hépatite C.

Sur les onze premiers mois de l’année, les dépenses de soins de ville ont progressé de 3,9 %. Ce qui se traduit, en rythme annuel, par une augmentation de 3,7 %. Du côté des établissements de santé, les hôpitaux publics voient leurs versements augmenter de 2,2 % et les cliniques privées de 3,4 %. En somme, les dépenses du régime général augmentent de 3,2 % sur la période courant jusqu’à novembre. Une progression identique en rythme annuel.



Source : legeneraliste.fr