PLFSS 2017 Le conventionnement sélectif fait (encore) pschitt  Abonné

Publié le 04/11/2016
Un bon gros PLFSS... L’Assemblée nationale a finalement voté un budget de la Sécu assez conforme à l’intention initiale du gouvernement. Les amendements les plus polémiques, comme le conventionnement sélectif, n’ayant pas passé le cap en séance. À partir du 9 novembre, c’est au tour du Sénat de se pencher sur le texte.
Sénat

Sénat
Crédit photo : GARO/PHANIE

Près de 900 amendements avaient été déposés sur le PLFSS 2017, mais au bout du compte le texte voté mardi dernier par l’Assemblée contient peu de grandes nouveautés par rapport à celui présenté fin septembre par Marisol Touraine et le secrétaire d’État chargé du Budget, Christian Eckert. Malgré un ONDAM de + 2,1%, revu à la hausse pour intégrer notamment les revalorisations prévues par la convention, le PLFSS 2017 prévoit malgré tout 4 milliards d’économies.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte