Nouvelle menace au Congrès pour la réforme santé d’Obama

Publié le 02/11/2014

Crédit photo : Pete Souza/White House

Après des mois de campagne, les Américains éliront mardi le Congrès qui votera les lois pour les deux dernières années du mandat de Barack Obama. Toute la Chambre des représentants et le tiers environ du Sénat seront renouvelés. Pour la première fois depuis 2006, les républicains sont en position de dominer les deux chambres du Congrès. Pas de suspens pour la Chambre des représentants assurée de rester à majorité républicaine. En revanche, le Sénat peut perdre sa majorité démocrate : la nouvelle majorité dépendra de seulement dix sénatoriales à suspense, où les démocrates craignent un vote-sanction décisif contre le président des Etats-Unis qui reste impopulaire, avec 41% seulement d'opinions favorables selon le baromètre Gallup.

"Cette élection est trop importante pour que vous restiez chez vous", a lancé Barack Obama samedi soir lors d'un meeting à Detroit. S’ils obtiennent la majorité au Congrès, les républicains tenteront notamment d'abroger la réforme du système de santé, adoptée au printemps 2010, symbolique du premier mandat de Barack Obama. Même après son adoption, le "Obamacare" a fait l’objet ces dernières années -et notamment depuis la prise de la Chambre des Représentants par les Républicians en 2010- d’une véritable guérilla de la part des élus Républicains, qui n’ont jamais caché qu’ils attendaient d’avoir la majorité au Sénat pour l’abroger.


Source : legeneraliste.fr