No future ?  Abonné

Publié le 14/10/2016
Jean

Jean

Les libéraux de santé n’ont pas le moral. Selon un sondage présenté la semaine dernière, ils sont une immense majorité (94%) à se dire inquiets pour l’avenir de l’organisation des soins en France. Et, plus alarmant encore, ils sont encore très nombreux (85%) à se montrer complètement désabusés quant à l’avenir même de leur activité libérale. Les résultats de cette enquête Harris Interactive commandée par le Centre National des Professions de Santé n’ont malheureusement rien d’un scoop, tant la morosité des acteurs de santé se confirme, questionnaire après questionnaire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte