Courrier des lecteurs

Mort de la médecine libérale : tous coupables !  Abonné

Publié le 22/05/2015

Nous sommes tous conscients que la future loi Touraine sur le tiers payant généralisé, si elle est appliquée, va détruire ce qu’il reste de notre médecine libérale. Par les contraintes qu’elle va créer, elle va mettre les médecins sous tutelle des assurances, leur faisant perdre leur autonomie et liberté d’action, éléments pourtant centraux du serment d’Hippocrate. Nous n’aurons plus qu’une fonction de tri des patients et gestion de l’administratif. Et pourtant, devant ce constat terrifiant, l’inertie est de mise.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte