Controverse

Lyme : le Sénat demande des comptes aux autorités  Abonné

Par
Publié le 19/04/2019
Quatre tables rondes organisées au Sénat sur la borréliose de Lyme viennent de se terminer. Dénonçant la cacophonie d’avis scientifiques et de recommandations, la Haute assemblée presse les autorités sanitaires de remettre de l’ordre.

La controverse autour du diagnostic et de la prise en charge de la borréliose de Lyme a gagné le Palais du Luxembourg. Les sénateurs de la Commission des affaires sociales se sont en effet penchés ces dernières semaines sur ce sujet épidermique lors de quatre tables rondes, dans lesquelles différents experts et responsables d’autorités sanitaires ont été entendus. Le principal grief émis par les parlementaires porte sur les discordances entre ces acteurs, qui déstabilisent professionnels de santé et patients.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte