Les sages-femmes tentent de courcircuiter Touraine

Publié le 11/03/2014

Le collectif des sages-femmes, à l'origine d'une grève entamée en octobre, a demandé mardi dans une lettre ouverte au Premier ministre de se saisir du "dossier". Ce collectif réclame pour les sages-femmes exerçant à l'hôpital un statut sur le modèle de celui des médecins (praticien hospitalier) et leur sortie de la Fonction publique. Décues des décisions arrêtées le 4 mars par la ministre de la Santé, le collectif a décidé de poursuivre le mouvement. "Après plusieurs réunions de façade et autres parodies de concertation, votre ministre a voulu faire croire qu'une décision avait été prise. Personne n'est dupe de ces basses manoeuvres et les sages-femmes sont toujours en grève", écrit le collectif dans cette lettre à Jean-Marc Ayrault. "Il n'y a plus d'interlocuteur responsable au ministère de la Santé", affirme-t-il avant de demander: "Monsieur le Premier Ministre, à quel niveau de crise allez vous enfin décider de vous saisir du dossier?"


Source : legeneraliste.fr