4 000 assistants médicaux, exercice mixte à l'hôpital, fin du numerus clausus

Les principales mesures du plan santé d'Emmanuel Macron

Publié le 18/09/2018
Le plan santé dévoilé mardi par le chef de l'État comprend 54 mesures visant à réformer en profondeur le système de soins pendant le quinquennat. Le gouvernement va investir 3,4 milliards d'euros sur quatre ans pour mener la réorganisation hospitalière, inciter les médecins libéraux à répondre collectivement aux besoins de soins, créer 4 000 assistants médicaux, développer l'exercice mixte et refondre les études de santé. L'objectif est de permettre en 2022 à chaque Français d'accéder à un rendez-vous médical dans la journée.
Emmanuel Macron

Emmanuel Macron
Crédit photo : Capture d'écran lci.fr

• 1 000 CPTS et 4 000 assistants d'ici à 2022 pour améliorer l'accès aux soins

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)