Les généralistes seront formés pour diagnostiquer plus tôt l'autisme chez les enfants

Publié le 06/04/2018
Test cognitif

Test cognitif
Crédit photo : GARO/PHANIE

Édouard Philippe a présenté vendredi une stratégie sur cinq ans visant à « rattraper le retard » de la France en matière d'autisme. 344 millions d'euros lui seront alloués. « Mon ambition est que les personnes autistes soient acceptées dans leurs différences et qu'elles soient reconnues pour leurs compétences », a déclaré le Premier ministre, en présence notamment d'Agnès Buzyn et de la secrétaire d'État auprès du Premier ministre chargée des personnes handicapées, Sophie Cluzel.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)