Les députés votent la première étape de généralisation du tiers payant

Publié le 24/10/2014

L'Assemblée nationale a voté vendredi en première lecture la généralisation au 1er juillet prochain du tiers payant pour les bénéficiaires de l'aide à la complémentaire santé (ACS), une des mesures du projet de budget de la Sécurité sociale. L'ACS concerne quelque 800 000 personnes dont les ressources sont faibles mais légèrement supérieures au plafond fixé pour l'attribution de la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C).

C’est la première étape prévue par le gouvernement, alors que le projet de loi sur la santé présenté le 15 octobre programme la généralisation du tiers payant pour tous les patients d'ici 2017. Un objectif loin de faire l’unanimité parmi les médecins. Les initiatives se multiplient pour contester cette mesure. Un médecin généraliste à travers une étude a constaté un retard de paiement pour les consultations qui sont déjà réalisées en tiers payant (bénéficiaires de la CMU). Et plusieurs syndicats de médecins libéraux ont appelé à la fermeture des cabinets à Noël pour protester -entre autres- contre le chantier de généralisation du tiers payant et réclamer une revalorisation des consultations.


Source : legeneraliste.fr