Les carabins veulent plus de stages et garder un « contrôle final » à l'issue du 2 e cycle

Par
Publié le 20/11/2017
Amphithéâtre

Amphithéâtre
Crédit photo : GARO/PHANIE

3 500 étudiants en médecine ont été invités à donner leur avis, notamment sur l'avenir des épreuves classantes nationales (ECN), dans le cadre d'une grande concertation menée par l'Association nationale des étudiants en médecine de France (ANEMF) en vue d'une réforme du 2e cycle. Les résultats de cette seront remis au président des doyens le Pr Jean-Luc Dubois-Randé et l'étudiant Quentin Hennion-Imbault, en charge d'un rapport qu'ils remettront en décembre au gouvernement. 

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)