Congrès

Le SML veut sortir de la convention, mais pas tout seul  Abonné

Publié le 26/09/2014

Quoiqu’invitée par le syndicat, Marisol Touraine ne s’est finalement pas rendue au Congrès annuel du SML les 19 et 20 septembre à Marseille. Du coup, le syndicat, déjà très critique vis-à-vis des orientations prises par la ministre, a pris encore un peu plus ses distances avec la politique du gouvernement. Dans un discours d’ouverture particulièrement véhément à l’encontre du contenu de la loi de santé censée être discutée au Parlement début 2015, le président du SML, Roger Rua, est allé jusqu’à appeler les autres syndicats à se joindre à lui pour dénoncer la Convention.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte