Le ministre de la Santé marocain limogé

Publié le 25/10/2017
.

.

Le roi du Maroc a limogé mardi trois ministres pour des dysfonctionnements dans la région du Rif, le jour même où s'ouvrait le procès de Nasser Zefzafi, leader du mouvement de contestation qui a agité le nord du pays pendant plusieurs mois. Ces trois ministres ont été remercié en raison de leurs responsabilités dans le précédent gouvernement, après remise d'un rapport faisant état de "dysfonctionnements" dans un programme de développement destiné à la ville d'Al-Hoceïma, a annoncé un communiqué du Palais.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)