Le Front Généraliste, en première ligne pour défendre la médecine générale.

Publié le 26/11/2014

Crédit photo : GARO/PHANIE

Constitué à l’occasion de la Stratégie de santé, le Front Généraliste reprend du service… contre le projet de loi santé. Des internes à la branche généraliste de la FMF en passant par les centres de santé et les enseignants, les sept composantes du Front ont exposé, aujourd’hui, leurs revendications. Des revendications propres à certaines entités ou partagées par plusieurs d’entre elles. Mais, une chose est sûre, ces organisations formulent un même diagnostic : la mauvaise santé de la médecine générale.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)