3 questions à Frédéric Pierru*

« Je pense que la ministre de la Santé va être contrainte de reculer »  Abonné

Publié le 05/12/2014
Frederic Pierru

Frederic Pierru
Crédit photo : dr

Est-ce que le contexte politique actuel de défiance de la population à l’égard du gouvernement permet aux médecins de faire-valoir eux aussi – après les avocats, les pharmaciens et les huissiers – leurs revendications ?

Frédéric Pierru. Il est clair que la grande faiblesse politique de l’exécutif, pourtant contraint de mener des politiques a priori impopulaires, incite de nombreux groupes professionnels à se mobiliser.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte