Edito

Impertinences  Abonné

Par
Publié le 01/12/2017
Christophe Gattuso

Christophe Gattuso

Au milieu des années 1990, le gouvernement Juppé avait trouvé la parade pour baisser les dépenses de santé : diminuer le nombre de médecins. On connaît les effets désastreux du MICA, le dispositif inventé pour encourager les praticiens à prendre leur retraite anticipée, conjugué à une baisse drastique du numerus clausus. Les pouvoirs publics se sont ensuite appuyés sur de nouveaux concepts pour réduire le déficit de l’Assurance maladie : guides de bonnes pratiques, référentiels.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte