Deuxième vague

Généralistes, à vous de jouer ! Abonné

Publié le 20/11/2020
Généralistes, à vous de jouer !


Manuel_Faba

Écartés par les pouvoirs publics de l’organisation des soins pour faire face à l’épidémie de coronavirus au printemps dernier, les médecins généralistes sont pleinement attendus pour affronter la deuxième vague, qui s’annonce au moins aussi violente que la première. Les autorités comptent notamment sur eux pour suivre à domicile des patients oxygéno-­requérants. L’expérience aidant, ils semblent davantage armés pour prendre en charge des patients au cabinet et participer au dépistage. Ce qui ne veut pas dire que la profession n’appréhende pas cette épreuve.

La profession a tiré les enseignements de la première vague de l’épidémie de coronavirus qui a frappé le pays au printemps, et affronte la deuxième avec davantage de sérénité. Beaucoup de choses ont changé en six mois. La maladie commence à être un peu mieux connue, la profession dispose dorénavant des équipements de protection nécessaires et les patients sont devenus familiers des gestes barrières. Le contexte politique est aussi radicalement différent. Contrairement à ce qui s’était passé en mars dernier, les autorités sanitaires ont résolument décidé de s’appuyer sur la médecine de…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte