Courrier des lecteurs

Fable de la Touraine : le médecin et son ministre  Abonné

Publié le 11/08/2015

Maître médecin en son cabinet enfermé,

tenait en son cœur un trésor :

liberté de prescriptions et d’honoraires,

pour répondre aux besoins de ses patients.

Maître ministre, furieux de ce pouvoir indu

lui tint à peu près ce langage :

Et bonjour monsieur du Médecin,

que vous êtes encore beau aux yeux de vos patients,

avec le tiers-payant vous seriez assuré d’un paiement sous cinq jours.

Et si vos tutelles font une erreur de règlement, elles seront punies.

Sans mentir, grâce au tiers-payant,

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte