Etrangers malades : une campagne dénonce l’inertie du ministère de la Santé

Publié le 17/04/2014

Crédit photo : http://soignerouexpulser.org

"Aucun gouvernement jusqu’ici n’avait enfermé ou expulsé autant d’étrangers malades." Une dizaine d'associations dont Médecins du Monde, AIDES et la Cimade lancent le 17 avril une campagne virale de mobilisation sur le sujet et invitent à attirer l'attention des ministres concernés. "Depuis la loi du 16 juin 2011, des personnes étrangères gravement malades sont régulièrement enfermées et expulsées vers des pays n'offrant aucune garantie d'accès aux soins. Faute de réaction du Ministère de la Santé sur ce dossier, ces pratiques inhumaines se sont même intensifiées sous la présidence Hollande. Nos associations tirent une nouvelle fois la sonnette d'alarme" annoncent les organisations signataires.

Elles assurent que "des milliers de personnes atteintes d'hépatite C, de diabète ou du VIH vivent désormais sous la menace d'un retour forcé au pays." Les animateurs de la campagne rapportent aussi que, depuis fin 2012, elles ont alerté Marisol Touraine et Manuel Valls afin d'éviter leur expulsion ou de faire cesser leur enfermement d’une trentaine de personnes. "Des alertes qui, hélas, n'ont pas toujours été entendues par les services ministériels", souligne leur communiqué qui réclame "un dispositif transparent, sous la tutelle exclusive du Ministère des Affaires sociales et de la Santé, afin de garantir la protection des étrangers gravement malades."

La campagne a choisi un mode de mobilisation inédit et un tantinet ludique, puisqu’elle donne rendez vous aux internautes sur http://soignerouexpulser.org. Et leur propose de twitter leur indignation à Manuel Valls, à Marisol Touraine ou au nouveau ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve "pour que les ministres agissent".


Source : legeneraliste.fr