Dr Philippe Boutin : « Si je ne vaccine pas, ce n’est pas par volonté, mais parce que je ne peux pas »

Par
Publié le 15/04/2021

Crédit photo : DR

La lassitude grandit chez les médecins généralistes. Difficultés à avoir les doses commandées, à convaincre les patients, à suivre les directives changeantes du ministère… La campagne de vaccination ressemble de plus en plus à un parcours du combattant pour les médecins de ville, pourtant plein de bonnes volontés. Le Dr Philippe Boutin, généraliste à Poitiers (Haute Aquitaine), s'en fait écho pour Le Généraliste et explique le manque de considération ressenti par les libéraux, de plus en plus tentés de lâcher la seringue.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte