Dépenses de santé : le coût des immunothérapies anti-cancéreuses préoccupe la Cnam

Par
Publié le 12/06/2019

Le poids financier des innovations thérapeutiques comme le nombre croissant de maladies chroniques sont les deux événements marquants présentés à l’occasion de la Cartographie médicalisée des dépenses de santé de 2017. Ce travail commencé en 2012, offre désormais une perspective sur une période de 6 ans, et correspond aux dépenses de soins de 57, 6 millions de bénéficiaires du régime général. Ainsi 20 millions d’entre eux ont eu recours à des soins liés à une pathologie spécifique, très souvent chronique.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)