Bruno Le Maire (UMP) veut supprimer la gratuité des urgences

Publié le 19/01/2015

Crédit photo : Thesupermat

Le débat autour des récents attentats pourrait-il avoir des conséquences indirectes sur la politique de santé ? D’aucuns le suggèrent désormais. Invité sur BFM TV et RMC Radio, le député UMP Bruno Le Maire a ainsi estimé lundi que les manifestations du 11 janvier exprimaient le besoin de "refonder notre modèle" et de renforcer la sécurité, même s'il faut pour cela "réduire l'Etat social". Pour "donner 500 millions d'euros supplémentaires" aux armées, l’ancien ministre de l’Agriculture sous Nicolas Sarkozy (et son récent challenger à la présidence de l’UMP) propose à la classe politique de revoir les dépenses dans les hôpitaux et de "dérembourser un certain nombre de médicaments", mais également de "supprimer tous les régimes sociaux de retraite", et de "modifier le statut de la fonction publique". "Peut-on continuer à accorder la gratuité des urgences à l'hôpital pour des gens qui (...) ne veulent pas aller chez leur médecin de ville ? Peut-on continuer à avoir une aide médicale d'Etat (AME) pour des étrangers en situation irrégulière, qui se font soigner sans avoir donné un euro à la sécurité sociale?", s’interroge-t-il.


Source : legeneraliste.fr