Bernard Jomier, un généraliste sur les bancs du Sénat

Par
Publié le 16/08/2018
Bernard Jomier

Bernard Jomier
Crédit photo : DR

« Ce sera sans doute mon activité la plus compliquée à arrêter. » Bien que devenu sénateur en septembre dernier, Bernard Jomier voulait absolument continuer à exercer en tant que généraliste. Il a gardé une demi-journée de consultation dans le 19e arrondissement de Paris. « Je suis contre le cumul des mandats mais pour le cumul emploi-mandat. Même si je ne suis pas sûr que ce soit très raisonnable, j’avais à cœur de continuer. Chaque consultation est un enrichissement, on ne finit jamais d’apprendre », explique-t-il.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)