Baisse des dépenses des généralistes en janvier et hausse de celles des autres spécialistes

Publié le 28/02/2014

Crédit photo : CARDOSO / BSIP

Après une année de hausse, le poste médecine générale est en baisse de 1% en 2014 par rapport à janvier 2013. Une baisse que la Cnamts explique essentiellement par la forte épidémie de grippe qui avait eu lieu l’année dernière, alors que celle de cette année n’avait pas encore commencé en janvier.

Les spé et les paramédicaux à la hausse

À l’inverse, le remboursement de soins de spécialistes a lui augmenté de 4,6% par rapport à janvier 2013. La totalité de dépenses du régime général a augmenté de 2,6%, le remboursement de soins de ville a progressé de 2,2%. Pour le reste, seuls les remboursements d’auxiliaires médicaux progressent de façon plus soutenue que les postes des spécialistes et des généralistes de 6,5% (+4,3% pour les infirmiers et +8,7% pour les kinés).

La baisse du poste médicaments se confirme

Enfin, comme l’année dernière, les remboursements de médicaments délivrés en ville continuent de baisser (-1,7%) tandis que les dépenses d’indemnités journalières progressent (+3,5%).


Source : legeneraliste.fr