Bachelot reproche aux médecins de ne pas avoir eu de stock de masques, la profession s'insurge  Abonné

Par
Publié le 02/07/2020

Crédit photo : Capture d'écran

Auditionnée mercredi par la commission d'enquête de l'Assemblée nationale sur la gestion de la crise du coronavirus, l'ex-ministre de la Santé (entre 2007 et 2010) Roselyne Bachelot s'est « refusée à donner des leçons à ses successeurs ». La pharmacienne s'est toutefois permis d'en donner une aux médecins, dans une tirade très remarquée, leur reprochant de n'avoir pas constitué un stock de masques et de blouses, en prévision d'une épidémie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte