Nouveau syndicat ancré dans la contestation, l'UFML fait sa mue

Publié le 19/09/2016
Jérôme Marty, chef de file de l'UFML

Jérôme Marty, chef de file de l'UFML
Crédit photo : GARO/PHANIE

On en parlait depuis déjà un moment... Cette fois, c'est fait. Réunis en Assemblée générale le week-end dernier, près des trois quarts des adhérents présents de l'UFML ont en effet décidé de transformer la structure en un syndicat. C'est l'aboutissement d'une longue évolution pour ce rassemblement au départ un peu hétéroclite, né en 2012 sous le vocable de "médecins pigeons" à la suite de l'avenant numéro 8 sur les dépassements d'honoraires et qui devait vite se structurer en une Union Française pour une Médecine Libre.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)