MG France appelle au boycott du téléservice "arrêt maladie en ligne"

Publié le 27/08/2014

Protester contre le "délit statistique", c’est le mot d’ordre de MG France en cette rentrée 2014.

L’objet de l’ire du syndicat? Une campagne de "culpabilisation des seuls médecins généralistes au sujet de leurs prescriptions d’arrêts de travail", selon les mots de leur communiqué.

MG France dénonce un diktat statistique et la volonté de l’assurance maladie de "mise sous objectifs" dans le seul but d’une réduction du coût des arrêts maladie. "Cette réduction ne peut se faire aux dépens des droits des patients ou des médecins généralistes" souligne le communiqué.

Le syndicat recommande donc à chaque médecin de refuser la procédure de "mise sous objectifs" et de "se rapprocher de ses cadres départementaux dès réception du premier courrier" et de "cesser l’utilisation du téléservice "arrêt maladie en ligne"".


Source : legeneraliste.fr