Dans les syndicats

Méfiance et circonspection  Abonné

Publié le 03/04/2015

Partenaires du système de santé, les complémentaires santé sont perçues de façon « ambiguë » par les syndicats de médecins libéraux. Même si certains admettent qu’elles permettent de pallier le désengagement de l’Assurance maladie sur certains postes de dépenses, la plupart s’inquiètent de la place croissante qu’elles pourraient prendre demain.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte