Chez vos libraires

« Les médecins sont devenus des officiers de santé »

Par
Publié le 12/01/2019
Dans « Médecin, lève-toi », ouvrage sur la déshumanisation du corps médical, un ancien généraliste enjoint les praticiens à « renouer » avec le patient, pour améliorer le diagnostic et les chances de guérison.
Baudon

Baudon

Le passage en établissement de santé est souvent une double peine pour le patient. Après un verdict parfois sombre, le système hospitalier le réduit à un simple numéro. Il sera au mieux ignoré des médecins, au pire confronté à une sentence de mort sans appel. Le Dr Philippe Baudon, ancien généraliste, en a fait les frais lorsque sa femme a contracté un cancer. « Madame, si dans six mois vous êtes toujours en vie, vous ferez partie des 5 % de survivants », lui avait lancé l’oncologue quelques jours avant sa disparition.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)